Armée et Médias : Le C.e.s.a. tente de créer un dialogue sur les questions liées à la sécurité

Publié le par rim21.over-blog.org

armee-1.jpgJeudi 1ier juillet à l’hôtel T’Feila, l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique, en collaboration avec le gouvernement mauritanien, a organisé un symposium sur la relation entre les médias et l’armée souvent très critique. Cette rencontre a été animée par  Clifford H. Bernard du Centre d’Etudes Stratégiques de l’Afrique (C.e.s.a.) dont les programmes sont conçus pour créer un dialogue sur les questions liées à la sécurité.

 

"Le militaire est responsable auprès des dirigeants et des citoyens de son pays. Les forces armées dans le monde ont la responsabilité de veiller à ce que le commun des mortels comprenne ce qu’elles font, pourquoi elles le font et comment elles le font si bien. Et, comme c’est le cas, il y’a souvent une grande méfiance entre les militaires et les médias même si les deux parties ont besoin les unes des autres. Les deux parties sont responsables devant le peuple", a expliqué Mark Boulware, ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique en Mauritanie, dans un discours qu’il a prononcé.

 

"Je pense que les militaires doivent comprendre que les journalistes ont une mission à accomplir et ils peuvent leur être dans la réussite de cette mission. Il est encore important que les journalistes sachent que les militaires ont une mission très déterminée et très importante à jouer. Les journalistes doivent prendre cela en considération et doivent traiter l’information d’une manière honnête et transparente", a déclaré Clifford H. Bernard du Centre d’Etudes Stratégiques de l’Afrique (C.e.s.a.).

 

En Mauritanie, la relation entre l’armée et les médias a toujours été cruciale. Dans ce sens, on peut rappeler que, récemment, le ministre de la défense Hamady Ould Hamady avait déclaré que les journalistes mauritaniens n’avaient plus le droit de publier des informations relevant du domaine du secret militaire ou susceptibles d’être considérées comme telles.

 

Babacar Baye NDIAYE

Publié dans Le Fil de l'actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article